Objectif du présent carnet

La géographie française a longtemps délaissé les animaux non humains au sein de ces questions de recherche et depuis 15 ans environ, sous l’impulsion d’un tournant animal initié par des disciplines sœurs (histoire, sociologie, anthropologie), certains géographes cherchent à réintégrer l’animal dans leur propre champ disciplinaire. Ce blog poursuit plusieurs objectifs. Le premier est de présenter les réflexions et travaux menés par un jeune collectif de recherche, le groupe GATO : Géographie, Animaux (non humains) et TerritOires. Des liens vers leurs travaux respectifs ainsi que des résumés de leurs recherches passées ou actuelles seront proposés. Le second est d’essayer de populariser les études menées en géographie sur le thème de l’animal en évoquant l’actualité des séminaires, conférences, publications et interventions dans les médias des membres du groupe GATO mais aussi de leurs collègues français et étrangers. Des comptes-rendus de lecture, de séminaires et des réflexions sur ces interventions seront notamment offerts aux lecteurs. Enfin, s’agissant d’un blog, il est également proposé des réflexions « à chaud » sur des thèmes d’actualités concernant de près ou de loin l’animal. Ce carnet s’adresse à un public universitaire et non universitaire s’intéressant aux différentes questions contemporaines posées par l’animal (conservation, consommation, utilisation, éthique) et à ce que les géographes peuvent apporter comme réflexions et (tentatives de) réponses.